Assurance & État des lieux

Avant l’installation technique et le tournage, la production aura fourni à la société Spot Agency une attestation d’assurance Responsabilité Civile tournage seule et/ou un contrat d’assurance multirisque pour les incidents et les dégâts pouvant survenir pendant le tournage.

De votre coté il est important de vous rapprocher de votre assureur et de souscrire une assurance habitation adaptée. Vous devez notamment informer votre assureur de la durée de la location.

Le contrat tripartite de la convention de mise à disposition de location est rédigé par la société Spot Agency et signé par les 3 parties.

Une caution est déposée lors de la signature de l’état des lieux par le client en prévention de légers dommages lors du tournage.

Concernant la réalisation de l’état des lieux :

Un huissier de justice peut être mandaté pour réaliser cet état des lieux amiable. Dans ce cadre, ses tarifs sont libres et son règlement sera partagé entre le propriétaire et le client.

Nous vous conseillons au préalable de préparer votre propre état des lieux au calme avant l’arrivée de l’équipe de tournage et de mentionner sur notre  formulaire téléchargeable des détials ou des défauts dont vous seul avez connaissance. 

C’est un gain de temps précieux lors de l’état des lieux du spot que vous mettez à disposition.

Isolez, délocalisez, et répertoriez toutes vos œuvres uniques, vos sculptures, vos tableaux, vos objets personnels et de collection, vos bijoux précieux pour éviter toute déconvenue post tournage. Il se peut que votre lieu ait été sélectionné pour ces pièces. Dans ce cas précis, une seule personne les manipulera : le propriétaire ou une personne désignée.

Les éléments usagés, détériorés ou abîmés doivent être notifiés. A défaut, ce qui n’est pas spécifié doit être considéré en bon état et sans défaut.

Pour chaque défaut, prendre une photographie et faire une vidéo en plan large et serré. Mettez l’accent sur les éléments les plus exposés :

  • État d’un parquet : décrire précisément les rayures superficielles et/ou profondes déjà̀ existantes
  • État des moquettes et tapis : état actuel (propres ou sales, taches présentes, marque d’usure)
  • État des arêtes de murs : surtout les passages de portes, les arêtes de murs pouvant être cognées, ou les plinthes …
  • État des murs : pour prévenir des traces de salissures, de peintures, de scotch et trous éventuels.

Notez également précisément dans l’état des lieux d’entrée le relevé des compteurs électriques, des compteurs de gaz et eau.

Pensez à les relever lors de l’état des lieux de sortie et calculez post tournage si le delta est conséquent.

La plupart des équipes disposent de groupes électrogènes, mais cela reste une précaution à prendre, surtout pour les occupations de longue durée.

L’électricité utilisée sur le lieu pour les biens du tournage est à la charge de la production

Ce que vous devez refuser par des repéreurs sauvages :

Les demandes émanant de particuliers réalisant des films autoproduits (absence de garanties juridiques, pas de statut d’entreprise, pas d’attestation d’assurance couvrant le lieu et les équipes du projet, personnel non salarié ou non déclaré́, etc…)

Les locations pour des fêtes comportant un grand nombre de personnes. Exemple : une soirée d’une centaine de personnes pour un anniversaire dans votre maison de 200m2 avec piscine. Sinon, exigez un dépôt de garantie encaissé d’un montant très important et dissuasif.

– Si votre lieu est situé en France, soyez méfiants des productions étrangères ne faisant pas appel à un producteur exécutif français pour l’organisation de leur tournage.

le repérage sauvage qui parfois peut être vu comme de la prise d’informations à des fins de cambriolage et de repérage à l’intérieur de votre bien.

Passez par Spot Agency est la garantie que ce genre d’incident n’arrive jamais.